(POSEZ DES QUESTIONS À NOS SPÉCIALISTES)
  • Ελληνικά
  • French
  • Română
  • English
  • Ελληνικά
  • French
  • Română
  • English
  • HYGIÈNE SEXUELLE
    ACTISPERM
    Gel lubrifiant pour le vagin, conseillé pour améliorer les chances de conception
    6 applicateurs préremplis à usage unique (5 ml)
    Galactoarabian Antioxidant - Presserves sperm's vitality
    Hydroxyethylcellulose Antioxidant - Presserves sperm's vitality

    Pourquoi ce produit ?

    EVA INTIMA® ActiSperm est un gel lubrifiant pour le vagin dont l’utilisation est conseillée pour les femmes qui se trouvent en âge de reproduire, avant l’acte sexuel, pour lubrifier le vagin et créer un environnement adéquat qui préservera la vitalité et la mobilité des spermatozoïdes, améliorant les chances de conception de manière naturelle.

    Action naturelle

    Convient à toutes les femmes adultes

    N’a pas d’impact sur le fonctionnement du sperme

    Conditionnement pratique

    Comment ça fonctionne ?

    EVA INTIMA® ActiSperm est un gel lubrifiant soluble dans l’eau pour le vagin avec une valeur de pH et une osmolalité qui correspondent à celles du sperme. Sa teneur en polysaccharides naturels offre une protection antioxydante au sperme, préservant la mobilité des spermatozoïdes et leur efficacité. Il contribue ainsi à préserver la mobilité du sperme, il augmente les chances de conception et améliore la lubrification du vagin pendant les rapports sexuels.
    EVA INTIMA® ActiSperm n’est pas un contraceptif. Ne tue pas le sperme et n’affecte pas son fonctionnement.
    Il est exempt d’hormones, de substances pharmaceutiques, de colorants et de parfums artificiels.

    Comment puis-je l’utiliser ?

    EVA INTIMA® ActiSperm peut être appliqué jusqu’à 15 minutes avant le rapport sexuel. Son application avant le contact sexuel et sa présence dans le vagin permettent une distribution améliorée et favorisent la spontanéité pendant les rapports sexuels.
    Tenir l’applicateur vaginal par le côté plat. Avec l’embout orienté vers le bas, agiter pour que le contenu s’écoule vers l’embout. Pendant que l’applicateur est dans cette position, tourner le couvercle de protection pour l’ouvrir.
    Insérer l’embout profondément dans le vagin, de préférence pendant que vous êtes allongée, et appuyer sur l’applicateur pour faire couler le produit dans le vagin. Retirer l’applicateur sans arrêter d’appuyer sur ses parois. Toute quantité de produit qui sort du vagin après l’application peut être facilement éloignée à l’aide d’un mouchoir en papier sec

    NOUS SOMMES ICI pour vous répondre.

    Chaque question correspond à un besoin. C'est pourquoi il vaut la peine d'y répondre.

    Je souffre de démangeaisons, d’irritations et de brûlures dans la zone intime. Qu’est-ce que cela peut être ?

    Les démangeaisons, les irritations et les sensations de brûlure sont des signes cliniques qui se manifestent dans la région vaginale en raison de conditions dues à des causes variées. Ces signes se manifestent souvent en cas d’infections d’origine variée, auquel cas ils sont accompagnés de sécrétions excessives avec ou sans odeur. L’apparition de ces symptômes en l’absence de sécrétions peut être due à la sécheresse vaginale.

    Dans tous les cas, un diagnostic et un traitement appropriés et sûrs ne peuvent être assurés qu’après une série d’examens réalisés par un gynécologue (colposcopie, culture des sécrétions vaginales, etc.), une approche recommandée chaque fois que vous observez des changements dans la zone étendue.

    Qu’est-ce que la sécheresse vaginale et l’atrophie vaginale ? Quelles sont les causes les plus communes de la sécheresse et de l’atrophie vaginales ?

    La sécheresse vaginale est due à un taux d’humidité inadéquat de la muqueuse vaginale. Parmi les causes les plus communes de leur apparition on peut citer la baisse du taux d'œstrogènes, l’allaitement, l’utilisation de solutions nettoyantes à base d’agents nettoyants ou antiseptiques puissants, la cigarette, le diabète sucré etc. Les symptômes de la sécheresse vaginale sont les démangeaisons, les sensations de brûlure, les irritations non accompagnées d’hypersécrétions et l’inconfort ou des douleurs pendant les rapports sexuels.

    L’atrophie vaginale est le résultat et la suite de la sécheresse vaginale. L’intensité des symptômes est plus importante alors que la surface du mucus vaginal est si friable qu’elle est facilement sujette à des lésions qui causent des hémorragies.

    Comment puis-je soulager les symptômes de la sécheresse et de l’atrophie vaginales sans recourir à l’utilisation d’hormones ?

    Le soulagement des symptômes de la sécheresse et de l’atrophie vaginales ainsi que le ralentissement de leur progression, s’ils sont dus à l’âge, est possible via l’utilisation de produits qui assurent un taux d’humidité élevé dans la zone. La manière la plus populaire et efficace de parvenir à des taux d’humidité naturellement élevés qui aident à régénérer les tissus tout en renforçant leur capacité de cicatrisation est l’utilisation de l’acide hyaluronique présent dans notre organisme. Comme toutes les substances hydrophiles, ce dernier retient une grande quantité d’eau et forme un film sur la surface de la muqueuse vaginale. Il soulage ainsi pendant une longue période les symptômes de la sécheresse tout en jouant un rôle déterminant dans la restauration et la régénération des tissus.

    Pendant combien de temps puis-je utiliser des produits conçus pour soulager les symptômes de la sécheresse et de l’atrophie vaginales de manière sûre ?

    Les produits à base d’ingrédients d’action non hormonale ou non pharmacologique peuvent être utilisés aussi longtemps que nécessaire et souhaité sans besoin d’interrompre leur utilisation et sans risque de compromettre leur sécurité.

    Pour garantir une efficacité et satisfaction maximales lors de l’utilisation de produits de cette catégorie, il est important de respecter une application régulière selon les instructions d’utilisation de chaque produit.

    Lubrification insuffisante du vagin et douleurs pendant les rapports sexuels. À quoi dois-je faire attention quand je choisis un lubrifiant ?

    La lubrification insuffisante et les douleurs durant les rapports sexuels sont des situations qui peuvent être constatées aussi bien chez les femmes jeunes que chez les femmes plus âgées. Les causes varient et sont souvent liées au stress provoqué par le contact sexuel ou à la sécheresse vaginale. L’utilisation d’un lubrifiant peut améliorer considérablement ce problème. Il est cependant important d’employer des lubrifiants qui s’adaptent au mieux à la composition des sécrétions vaginales physiologiques pour éviter de perturber l’équilibre naturel de la région. Pour cette raison, leur composition doit être à base d’eau et non de dérivés du pétrole, comme la vaseline et l’huile de paraffine, exempte de colorants et de parfums artificiels ainsi que de conservateurs.

    Bouffées de chaleur. Qu’est-ce que c’est et comment puis-je les restreindre de manière naturelle, non hormonale ?

    Les bouffées de chaleur sont la sensation de chaleur subite associée notamment à la ménopause et concerne surtout les femmes.

    Au cours de la ménopause, les bouffées de chaleur sont plus prononcées au niveau du visage, du cou et de la poitrine et peuvent provoquer des rougeurs sur la peau. Elles peuvent être accompagnées d’une accélération du rythme cardiaque et d’une hypersudation suivie par une sensation de froid. Les bouffées de chaleur varient d’une personne à l’autre, leur durée est de quelques minutes et se produisent notamment pendant la nuit. La cause principale est incertaine mais on pense qu’elles sont le résultat des changements hormonaux typiques de la ménopause et de la sensibilité élevée du système de contrôle de la température corporelle qui devient plus sensible aux changements minimes.

    Néanmoins, aussi bien chez les femmes que chez les hommes, ce problème pourrait être dû à des maladies réelles telles que l’hyperthyroïdie, le cancer de la prostate ou à des maladies de l’hypothalamus ou de l'hypophyse. Les bouffées de chaleur peuvent aussi être provoquées par des traitements utilisés contre le cancer.

    Pour limiter les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes, il est possible d’utiliser des compléments alimentaires à base d’ingrédients d’origine végétale qui contiennent des phytœstrogènes. Les phytœstrogènes imitent de manière efficace et sûre le comportement des œstrogènes sans provoquer des effets secondaires indésirables puisqu’ils ne sont pas des œstrogènes.

    Ils peuvent être utilisés sans interruption pendant aussi longtemps que vous le souhaitez.

    Dans tous les cas, un diagnostic et un traitement appropriés et sûrs ne peuvent être garantis qu’après une série d’examens réalisés par un gynécologue, une recommandation à suivre chaque fois que vous êtes préoccupée par un changement sur votre corps.

    MORE FROM HYGIÈNE SEXUELLE